Archive for juin, 2012

MRbenoitD

juin 16th, 2012 | By

MrBenoit





MRbenoitD ,
Français d’origine Sénégalaise, un Sénégalais français avec l’amour de ses deux cultures.

Il habite dans la ville la plus populaire du sud de la France « MARSEILLE ».
Depuis qu’il tient sur ses deux jambes, la musique et la danse rythment sa vie.
Ses premiers pas se sont fait à l’age de 8 ans avec des initiations en CLAQUETTES.
Il est entré dans le mouvement HIP HOP en 1999 par la danse en commençant par le « B.boying » et les autres styles originels .

Puis il s’est spécialisé dans le « Popping » qui est à ses yeux, la danse la plus élégante du HIP HOP avec une constante évolution .
Membre de la compagnie marseillaise qui l’a fait évoluer la « Cie PAS 2 QUATRE » créé par FAOUZI DJAOUEL .
Membre du « Collectif SOUTH POPPER ».
Membre du collectif « MARSEILLE CONNEXION » ….

Il mène sa danse à travers plusieurs oeuvres artistiques (créations, shows, chorégraphies, vidéos clips… ) comme danseur interprète et chorégraphe pour plusieurs compagnies de danse (Cie PAS de QUATRE, Cie Impact, Cie Marseille
espérance… ).

Il apporte une grande importance au travail des anciens.
Il a acquis ses connaissances auprès des groupes précurseurs des différents styles qui sont les fondamentaux de danse HIP HOP :

– THE ELECTRIC BOOGALOO’S
– LES ORIGINAL LOCKERS
– THE ROCK STEADY CREW

Il assiste à de nombreuses formations professionnelles assurées par ces pionniers.
Il considère que sa génération n’a rien inventé, qu’avec ses passions elle apporte au développement et à l’enrichissement de toutes ces disciplines de la danse Hiphop. Pour lui, toute personne peut apporter beaucoup au développement personnel de chacun.

Confirmé par de multiples formations professionnelles en danse et pédagogie , Diplômé d’un BP JEPS ( activité physique pour tous) , MrbenoitD dispose de la carte professionnelle d’éducateur sportif.
Il est Président de l’association artistique « le collectif south popper ».

Actuellement, il transmet son savoir auprès d’un public varié, dans plusieurs disciplines artistiques, culturelles et sportives, dans de nombreuses structures (Ecole : « Style danse » dans le 83, salle Elit club forme, centre DEL RIO, Collèges
Marseilleveyre dans le 13 …..).

Il réalise et participe à des projets dans plusieurs disciplines artistiques, culturelles et sportives.
Organisation d’évènements, soirées, compétitions …… (les soirées : I can make you dance party, Freedom of the ORGINAL STYLES concept, Power & Union street ….)

Très compétiteur, il participe à ses heures perdues, avec le sourire, à plusieurs battles et compétitions en danse.
(VAINQUEUR du battle THE ROOTS 2009 en Allemagne, Urban dance session 2010 à Aubagne, Urban Festival Albi 2009 …)

Adepte de l’ART avec un grand  » A « , il aime découvrir , apprendre et développer ses compétences dans plusieurs domaines, ,notamment en jouant et composant de la musique, en participant à des projets riches et variés.

Sa citation
 » La création c’est de donner la vie, la vie est une création »

Sylvana

juin 5th, 2012 | By

Sylvana




Sylvana aka a Sylvana Sylvana, Aka a Sylvana… Sylvana quoi.
J’pratique l’art du Popping depuis 5-6 ans maintenant. J’ai commencé le Jazz et Modern/Jazz à l’âge de trois ans, que j’ai pratiqué 11 ans, puis j’ai suivi des formations en parallèles, comme la danse contemporaine, la danse Africaine, les danses de salon, le locking, la house, le bboying (par la force des choses…Ahah…) Puis j’ai finis par vraiment parvenir à m’exprimer à travers le Popping.

– Pourquoi avoir choisi le Pop ?

Bah comme j’expliquais, j’ai fait pas mal de choses, mais le Popping m’a vraiment eu… Y’a un travail artistique dingue derrière cette danse, mais aussi une énorme découverte de son propre corps… En même temps, c’est très subjectif… On peut se retrouver dans plusieurs choses, moi ça a été cet Art là, le contrôle du corps, le contrôle de soi, la lecture des lignes du corps, les changements d’énergies, l’interprétation, le ressenti… j’pense que toutes les danses que j’ai pu apprendre et pratiquer peuvent se regrouper dans cette catégorie là.
En plus de ça, la culture musicale de la danse Popping m’a toujours parlé… Je veux dire…J’écoute tout ce qui peut me faire ressentir quelque chose, mais J’écoutais déjà énormément de Gfunk, de Pfunk, de Funk et d’autres Beat qui tapent fort avant de popper… J’étais destinée quoi… Ahah. Non mais c’est vrai…

– Qui t’a donné envie de faire du Pop ?

Je popais dans les choré de Jazz, la prof m’a dit « Tu sais, y’a une danse, tu peux faire ça tout le temps, ça s’appelle le pop » alors j’me suis renseigné. J’ai commencé le pop avec un danseur du Sud, que je respecte énormément en tant que danseur et en tant que personne, qui s’appelle Saïd. J’apprenais une sorte de « pot pourri » de tout ce qui touche aux danses de la culture hip hop, t’sais je faisais des chorés, genre : TopRock-6Steps-Stop&Go-Fresno à la Breakin84…C’était cool ! J’voyais les danseurs de Marseille qui étaient là déjà, Hilair, RichardPop, c’était fou comme ils étaient loin !!
Puis j’ai réellement été « guidée » (ça fait un peu spirituel mais c’est ça !) par mon premier Binôme ; Mofak. C’est lui qui m’a appris à danser. Danseur que je respecte également beaucoup, et qui a pu m’inspirer et/ou m’inspire encore aujourd’hui. Ensuite, j’ai eu la chance d’être accompagnée dans ma danse par Ce grand Monsieur qu’est Jr Boogaloo (MGF) (C’est un délire comme je le trouve loin !), des cours avec les EB’s entre autres m’ont permis d’avancer encore.

– Qui sont les personnes qui t’ont inspirés ?

Les personnes qui m’inspirent… Bah y’a les danseurs dont je viens de parler, EB’s, Jr Boogaloo, Walid bien sûr, Slick… leurs danses et leurs façons d’expliquer ce qu’il font surtout…
J’en oublie sûrement… Je ne sais pas si je peux parler d’inspiration au niveau d’autres personnes, j’pense pas qu’on puisse s’inspirer de quelqu’un, sinon, c’est pas de l’inspi c’est autres choses… Pour moi on s’inspire d’un sentiment, d’un moment, d’une situation, d’une énergie, aujourd’hui je crois que c’est ma vie qui m’inspire, mes galères, mes sourires, mes fous rires, mes délires… Mes élèves… Mon élève Joce… Voilà, mon quotidien seulement… Mais bon j’vais pas raconter ma vie Wesh !! AhAh.

– Quels sont les événements qui t’ont le plus marqué ?

Roh … Premier Battle Bonnie & Clyde 2008 ou 2007 je crois, un battle organisé par un frère Naïm, c’était une catastrophe, j’savais pas vraiment que je pouvais faire des choses Jolies avec mon corps à cette époque, bref, il m’a marqué… Mais j’essaye de l’oublier ! Sinon… Ouais, Juste Debout 2009, victoire avec Mofak des sélections… Grosse émotion, Sinon Vegas, le Hip Hop international en 2010, une finale… Une sacrée insouciance qui fait du bien, genre t’a rien à perdre… Ouais j’dirais celui là.
Mais après avoir lu cette question…y’en a pleins qui me sont venus à l’esprit, beaucoup m’ont marqué, tous m’ont servis.

– Entre les battles, la scène et les soirées, quelle énergie tu préfères le plus ?

Ca dépend de mon humeur… T’façon les trois sont cool, mais n’ont rien à voir, t’a des gens ils vont taper en soirée et ne pas passer les présélections en Battle, puis des gens qui déglinguent en Battle, mais servent à rien sur scène, l’idée j’pense c’est de savoir à quel moment t’as besoin de quoi et de pas te faire violence, là genre maintenant, j’aurais pas envie d’aller en soirée, mais j’m’enfermerai bien pour training quelques heures… Demain, j’dirais sûrement autres choses. Ma danse est tellement reliée à ce que je suis, que j’peux pas avoir une réponse constante…Tu m’suis ?

– As-tu une façon particulière de t’entraîner ? Te fixes tu des règles strictes ?

Ah ah… Je crois oui… J’ai mes entraînements seule, là c’est le bordel, j’fais ce que je veux, je peux travailler ce que j’ai envie pendant des heures, je sais que c’est entre mon esprit et mon corps, et c’est mon corps qui choisit où il veut aller, ce sont les entraînements les plus libres…
Sinon y’a les sessions avec mes élèves, où on pose des contraintes, on se met en difficultés, c’est plus emmerdant, mais ça permet de développer le corps et d’ouvrir l’esprit et à force à force, on peut même trouver ça rigolo de se mettre en difficulté.

Comment as-tu atteint le niveau que tu possèdes actuellement avec autant de précision dans tes mooves ?

Encore une fois, j’avance avec mon esprit, certainement que j’ai du vivre beaucoup de choses pour arriver à être aussi précise dans mes mouvements. Je veux dire, je pense qu’un bébé n’a pas tous les mots pour s’exprimer, alors ses phrases sont flous et décousues, plus tu grandis, plus tu as du vocabulaire, plus tu construits des choses précises, tu sais où tu vas, tu fais des choix… (j’parle en tant normal, t’en a ils oublient de grandir aussi…) Et ta vie s’oriente vers quelque chose, le pop…C’est comme la vie… En vrai le Popping, C’est la Vie !! AhAh

– Fais-tu parti d’un crew(s) ?

J’ai une sorte de Collectif (CSCREW), depuis 2 ans, avec des Poppeuses que j’apprécie Cintia (France), Sacha (France) et Cleo (Allemagne), on se soutient, c’est cool. Avant j’étais dans Redsquale un groupe avec pleins de danseurs de différents styles, mais je me suis vite rendue compte que j’étais plus solo. Sinon, ouais j’ai bossé avec des gars qui m’ont apporté beaucoup, genre Prophenomen, Physs par exemple, Gator aussi bien sûr, avec qui j’ai fait le JD en 2011. Mais sinon… Non, je crois que je suis pas faite pour ça, j’kiff pas forcément quand je le fais, alors j’essaye de ne pas me faire violence, j’pense que le jour où j’me sentirai de vraiment m’entourer, je le ferai, mais si ça arrive, j’aimerai que ce soit une vraie famille, pas des alliances commerciales, « Biff-atives » ou genre on sait que ça va marcher alors on le fait…J’aime la sincérité.

– Quels sont tes projets ?

Fiouuuu… Trop de projets…AhAh. Je me donne les moyens de les réaliser et après on en parlera…
Non des cours, des Battles, des Workshop, des voyages, peut être une école de danse, des échanges, de la scène théâtrale pourquoi pas aussi… J’vis un peu au jour le jour…J’m’en sors plutôt bien Dieu merci…

– As tu un message à faire passer ?

Ouais… Non… Non ça va… J’veux pas faire passer de messages à tout le monde et je sais pas qui va m’écouter ou me lire alors…Non ça va… AhAh

– Des dédicaces ?

Oui ! Bah les gens que j’ai cité dans mes réponses,
Ouais voilà, mes élèves, mon poulain, Maia, Marseille, parce que c’est vraiment la patate ici… Tous ceux qui mettent un pied ou un bras à la Gare Saint-Charles, danseurs, artistes, Mes gars et mes meufs d’ici ou d’ailleurs, Real recognize Real, ils se reconnaîtront. N’oublions pas que ce n’est pas QUE de la danse…Et que ça peut vraiment aider des gens dans leurs vies. Enfin y’a des choses plus personnelles aussi qui aident dans la vie, mais la danse…C’est vraiment un truc chanmé…

Enfin, voilà…ah oui…à tous les danseurs et danseuses, lâchez rien,faites ce que vous kiffez, d’une façon ou d’une autre, c’est merveilleux ce que l’on fait.
Peace (par habitude…)